Tout comprendre sur la fenêtre thérapeutique en aromathérapie lorsqu'on utilise les huiles essentielles au quotidien sur lutetiaflaviae.com

La fenêtre thérapeutique est une notion employée lors de traitements médicaux. Or, l’utilisation des huiles essentielles peut aussi nécessiter cette indication. Explication !


Il y a quelques mois, j’ai vu passé une question sur un groupe Facebook anglophone qui m’a interpelée. Quelqu’un demandait aux autres abonnés s’ils utilisaient des huiles essentielles tous les jours. Des dizaines de personnes déclaraient y avoir recours chaque jour sans le moindre problème.

J’étais stupéfaite ! Et aussi très inquiète ! Depuis que je possède des huiles essentielles, je fais attention à ne pas en utiliser au moins deux jours par semaine !

J’avoue ne plus trop savoir comment j’ai appris ça. J’avais vaguement retenu un danger pour le foie ou l’estomac. C’était suffisant pour que je m’impose cette habitude !

J’ai voulu expliquer ça au groupe mais, je manquais d’informations et de sources fiables. J’ai fait des recherches et je n’ai rien trouvé sur ce sujet.

J’ai donc demandé au groupe Aroma-Zone Addicts si quelqu’un en avait entendu parlé. C’est là qu’on m’a parlé de “fenêtre thérapeutique”. En découvrant cette notion, j’ai pu me renseigner davantage.

Qu’est-ce que la fenêtre thérapeutique ?

Définition de la fenêtre thérapeutique

D’après le Dictionnaire médical de Doctissimo :

“Interruption provisoire d’un traitement en cas d’intolérance ou d’insuccès, ou dans le but d’éviter une accoutumance de l’organisme et donc une moindre efficacité du traitement.”

En d’autres termes, une fenêtre médicale est une pause lors d’un traitement afin de ne pas laisser le corps s’habituer ou parce que le traitement ne fonctionnerait pas comme voulu.

Les dangers liés aux huiles essentielles

Je rappelle que les huiles essentielles sont très puissantes. Il existe des risques très graves à les prendre sans précautions.

Ce n’est pas pour rien qu’elles sont vendues en pharmacie ! Même si on peut s’en servir en cosmétique, je préfère les considérer comme des médicaments et vérifier leur indication avant chaque utilisation.

Je tiens à souligner cette mise en garde car un mauvais emploi peut même être fatal !

Le surdosage est l’un des dangers lié à l’aromathérapie. J’ai contacté la naturopathe Mélanie Garcia du blog La vie est belle au naturel que je vous recommande fortement. Elle m’a expliqué qu’ “elles peuvent surcharger le foie et l’engorger, les rendant toxiques pour celui-ci”.

Ainsi, il faut veiller à bien respecter la quantité ou la posologie des huiles essentielles. Danièle Festy alerte dans * Ma Bible des huiles essentiellesHuiles essentielles : La fenêtre thérapeutique en précaution 1 de “ne pas utiliser [les huiles essentielles] de façon prolongée, même à faible dose”.

Dans certains cas, il faut instaurer une fenêtre thérapeutique.

Tout ce qu'il faut savoir sur les huiles essentielles et la fenêtre thérapeutique sur http://bit.ly/1P9z2yS Cliquez pour tweeter

La fenêtre thérapeutique en aromathérapie

Voici ce qu’en dit Mélanie :
“Il existe la notion de fenêtre thérapeutique pour certaines huiles essentielles, notamment celles faisant partie des phénols (origan, clou de girofle, cannelle, sarriette, etc.). Cependant, cette fenêtre thérapeutique est nécessaire quand les huiles essentielles sont utilisées à haute dose (+ de 500mg/jour), ou également dans une utilisation à long terme (pendant plus de 6 mois) à des doses plus faibles (100 mg/jour et +).

Il faut les utiliser pour un maximum de 7 jours avec une pause de 7 jours lors de forte dose et pendant moins de 6 mois pour les faibles doses. Pour ne pas avoir de dose trop élevée, il faudra les diluer fortement pour ne pas dépasser la dose toxique. Mais, normalement, seul un aromatologue ou médecin peut conseiller ces quantités, lors d’un traitement.”

Pour vous donner une idée du nombre de gouttes par jour que cela représente, reportez-vous à mes références au bas de la page. En effet, il diffère selon l’usage et la voie choisie (interne, externe ou par diffusion).

Comment instaurer la fenêtre thérapeutique ?

La fenêtre thérapeutique peut s’utiliser de deux manières :
  • Chaque semaine : 5 jours avec des huiles essentielles / 2 jours sans (le weekend par exemple)
  • Chaque mois : 3 semaines avec / 1 semaine sans

Psst… Vous voulez mieux gérer vos routines beauté ? Planifiez-les avec le Kit de Cosmétique Maison pour ne plus renoncer à prendre du temps pour vous !

Organisez vos DIY, gérez vos recettes maison et amusez-vous à fabriquer vos cosmétiques avec ce kit d'imprimables. Découvrez-le sur lutetiaflaviae.com !

La fenêtre thérapeutique dans un usage cosmétique des huiles essentielles

En cosmétique, le dosage des huiles essentielles est relativement faible.

Pour le visage, on recommande 0,1 à 2% du produit et 0,5 à 5% pour le corps.

Il s’agit bien de cosmétique et non d’un usage thérapeutique. Il n’y a donc pas de problème à utiliser un produit avec quelques gouttes d’huiles essentielles d’après Mélanie.

Veillez toutefois à vraiment respecter les indications des recettes !

Guide d'utilisation des huiles essentielles : comprendre ce qu'est la fenêtre thérapeutique sur lutetiaflaviae.com

Ce que je pense de la fenêtre thérapeutique

S’il n’y a pas de danger à utiliser les huiles essentielles régulièrement en cosmétique, ce n’est pas pour autant que je le ferai.

Encore une fois, je rappelle que je parle des huiles essentielles appropriées. Il ne s’agit pas de toutes les huiles essentielles, certaines sont photosensibilisantes, d’autres dermocaustiques etc.

Si j’ai appris quelque chose en matière de beauté et même de santé ou comme leçon de vie générale, c’est la nécessité de varier !

Que ce soient les produits cosmétiques, l’alimentation, les programmes de sport ou autre, il est toujours conseillé de varier régulièrement ses pratiques. On ne le répètera jamais assez !

Pour moi, c’est surtout du bon sens. Le paracétamol est également sans danger au quotidien, ce n’est pas pour autant que j’en prendrai un tous les jours !

Par ailleurs, a-t-on réellement besoin d’utiliser un cosmétique avec des huiles essentielles chaque jour ?

J’utilise un déodorant avec des huiles essentielles mais, ça ne m’empêche pas d’utiliser régulièrement une pierre d’alun naturelle ou simplement du bicarbonate de soude !

Ainsi, mon corps ne s’habitue pas au produit, il est encore moins saturé d’huiles essentielles et je profite de l’efficacité de chacun des trois !

Et vous, connaissiez-vous la fenêtre thérapeutique ?


Pour aller plus loin

* Ma Bible des huiles essentiellesHuiles essentielles : La fenêtre thérapeutique en précaution 1, Danièle Festy

Les précautions et indications pour l’emploi des huiles essentielles

Comment utiliser les huiles essentielles

Le blog La vie est belle au naturel de Mélanie Garcia

Pin It on Pinterest

Share This