Mon avis sur le Bikini Body Guide de Kayla Itsines (BBG) sur lutetiaflaviae.com

Mon avis sur le programme de sport Bikini Body Guide de Kayla Itsines. Aussi appelée BBG, cette méthode de fitness pour femme est à suivre à la maison.


Comme plus de trois millions de personnes, j’ai découvert Kayla Itsines sur Instagram. Cette coach australienne est devenue extrêmement populaire sur le réseau social grâce à des transformations avant / après impressionnantes, montrant l’efficacité de sa méthode.

Kayla Itsines créatrice du Bikini Body Guide

Le Bikini Body Guide de Kayla Itsines

Au départ, j’étais assez sceptique. Il faut dire que je me méfie toujours des photos de transformations. Avec ce que l’on pouvait apercevoir de ses entraînements, je ne trouvais pas son programme si particulier. Le HIIT, je connaissais déjà. J’ai fais des tas de sessions très intenses avec Fitness Blender ou Zuzka Light. Je me disais même qu’en saisissant le principe, je pourrais créer mon propre programme à ma manière.

Toutefois, je vais être très honnête. Le flot de photos inspirantes et enviables a eu raison de moi. Le marketing a fonctionné. La curiosité a également joué. Toutes ces filles, partout dans le monde, vantant les mérites du Bikini Body Guide, malgré la difficulté des sessions, m’intriguait. Je me demandais si j’en étais aussi capable. L’été dernier, j’ai donc acheté le programme ainsi que le guide nutritionnel.

Je pratique régulièrement le sport depuis 2013. Avant, mon activité physique se résumait aux heures obligatoires d’EPS. Heureusement, quand on grandit, on se rend compte que le sport n’est pas forcément une torture, comme je l’avais vécu jusque-là. Petit à petit, j’ai crée ma salle de sport à domicile. J’en suis très fière car j’ai réussi à implanter cette habitude dans ma vie.

Organisez votre sport facilement pour suivre vos progrès et rester motivé avec Mon Kit Fit à découvrir sur lutetiaflaviae.com

Même si mon niveau a progressé, j’ai toujours eu un peu peur de commencer ce programme. Je voulais me sentir suffisamment prête et l’endurance n’a jamais été mon fort. J’ai choisi de commencer le BBG de Kayla début avril afin de le finir au début de l’été.

Mon entrainement avec le Bikini Body Guide de Kayla Itsines avis sur lutetiaflaviae.com

Déroulement du Bikini Body Guide

Le programme dure 12 semaines durant lesquelles il faut faire 3 séances de Resistance training montrées dans le guide.

Chaque séance cible une partie du corps : les jambes, les bras et les abdos. La séance est composée de deux séries d’exercices à répéter autant que possible en 7 minutes, puis à refaire 1 fois. Les séries sont espacées par des intervalles de 30 secondes à 1 minute. Ainsi, une séance peut durer (7 + 1 + 7+ 1) X 2, soit 31 minutes.

Les jours sans resistance training, il faut faire une session de LISS : une activité cardio de votre choix moins intense mais plus longue .

Il faut aussi prévoir une séance réservée uniquement aux étirements. On a ainsi 6 séances dans la semaine.

Mon parcours avec le BBG

Le premier mois fut assez simple. J’étais très fière d’avoir survécu à la première séance sans trop de mal. A peine une petite courbature à la cuisse droite ! La deuxième semaine fut déjà plus compliquée avec les premiers commandos que je déteste !

Le deuxième mois a été plus laborieux. J’ai enchaîné les mariages dont un en province. J’ai donc fais une pause de deux semaines. En rentrant, j’ai essayé de rattraper mon retard en faisant plus de séances de resistance training. Ce n’est qu’à ce moment là que je me suis souvenue que l’organisation hebdomadaire changeait ! Il fallait désormais augmenter le nombre de LISS. Or, j’étais trop fatiguée après le resistance training pour continuer avec un LISS et je n’avais pas le temps de m’y mettre plus tard, alors tant pis !

Le troisième mois a semblé très rapide. L’organisation change encore, le niveau augmente, les exercices sont plus difficiles mais, on se sent tellement bien une fois que c’est fini que ça passe ! J’ai placé les semaines 11 et 12 sur une seule semaine afin d’avoir terminé pour juillet. Ce n’est peut-être pas très recommandé mais, heureusement que je l’ai fait car sinon je me serais forcée de finir malgré la canicule !

Obtenez tous mes conseils et mes astuces pour devenir sportive à domicile en vous inscrivant gratuitement à mon guide par e-mail !

Mon avis sur le BBG

Le positif :

  • C’est efficace. J’ai vu mes cuisses s’affiner et retrouver la ligne intérieure marquant le muscle. Mes abdos sont plus définis, notamment sur le côté gauche. J’ai même la ceinture d’Apollon qui devient plus visible. Toutefois, mon poids n’a pas bougé. Pour moi, ce n’est pas un problème, au contraire. Cela veut dire que j’ai perdu en graisse et gagné en muscle, ce qui me rend trop heureuse !
  • C’est rapide. Les 31 minutes passent vraiment très vite ! On a à peine le temps de souffler qu’on est reparti ! Pour moi, c’est indéniablement un avantage que de consacrer une demi heure au sport plutôt qu’une heure !
  • On ne se lasse pas. Je réfléchis au prochain programme que je vais faire généralement deux semaines après en avoir commencé un, surtout s’il s’agit de DVD. Là, je dois admettre que je ne me suis lassée à aucun moment ! Les séances ne se répètent qu’une fois et si les exercices sont souvent les mêmes, ce n’était vraiment pas un problème.
  • C’est accessible. Certes, ce programme est réputé intense, il n’est d’ailleurs pas conseillé aux débutants. Toutefois, je trouve qu’il est possible de l’adapter à son niveau, comme on le souhaite. Si vous ne vous sentez que de faire une série en 7 minutes sans courir ni vous dépêcher, libre à vous !
  • On se sent en forme. Après des séances aussi éprouvantes, on n’est pas fatigué. Au contraire ! J’étais en pleine forme et motivée pour le reste de ma journée.
  • Une vraie communauté. J’ai partagé plusieurs photos de mon entrainement sur Instagram et j’ai reçu beaucoup de messages encourageants ! Quand on fait du sport toute seule, c’est très motivant !
  • La fierté. De la première séance à la dernière, un sentiment est toujours revenu à la fin de chaque session. La fierté ! J’ai eu l’impression de battre un monstre à chaque fois !
Aujourd'hui je peux dire, moi aussi, j'ai fais le programme de Kayla Itsines... et j'ai survécu !! Cliquez pour tweeter

Le négatif :

  • Le besoin d’équipement. J’étais déjà au courant de tout le matériel à avoir avant de commencer ce programme. Pourtant, il est écrit et j’ai souvent lu que l’on pouvait l’adapter même sans équipement. Or, c’est ce qui m’a le plus irritée, notamment lors des dernières semaines. Je trouve que le hashtag #NoGymNoProblem est faux pour le coup. Je me suis débrouillée avec ce que j’avais : j’ai remplacé le banc par mon canapé et le step par une pile de livres. Laissez-moi vous dire que c’est plutôt dangereux car ça glisse beaucoup, on se fait mal et on perd du temps à toujours replacer les éléments. D’autant que je tiens plus à mes livres et à mon canapé qu’à une silhouette de rêve. Certes, j’aurais pu m’en passer mais, honnêtement, c’était frustrant !

Séance d'entrainement en suivant le Bikini Body Guide de Kayla Itsines

  • C’est très voire trop libre. J’ai l’habitude de m’entraîner avec des vidéos. Je n’ai donc pas besoin de compter mes répétitions ou de penser au minuteur. Je préfère me concentrer sur la forme correcte des exercices plutôt que de perdre du temps à tout régler et à m’embrouiller quand je me suis trompée !
  • Ça fait peur ! C’est peut-être moi qui me suis mis la pression toute seule. Avant chaque session, j’avais peur ! Bon quelques fois j’ai cru frôler la crise cardiaque mais en général, je m’en sortais plutôt pas mal. Pourtant, j’avais vraiment du mal à me motiver pour commencer. Sans doute aussi à cause du mythe maintenant propagé autour de l’intensité de ces sessions.
  • Pas assez de musculation. J’aurais préféré plus d’exercices avec des haltères. A part les squats et les lunges, j’ai trouvé que ça manquait. J’aurais aimé faire travailler davantage mes biceps, triceps ou mon dos par exemple.
  • Certains mouvements sont difficiles. Dans les dernières semaines, il faut enchaîné un burpee avec un saut sur une boite -qu’évidemment je n’avais pas. J’avais pensé à mon canapé et puis finalement j’en ai eu marre de le martyriser. Surtout, j’ai eu trop peur !! Du coup, j’ai accommodé en faisant un saut genoux levés.

Mon bilan sur le BBG

Globalement, je suis contente. La fierté d’être parvenue à achever ce programme sans dégâts prime sur les quelques petites frustrations ! Je le recommencerai peut-être mais en incorporant des exercices que j’aurais choisi.

Je ne le conseille pas aux débutants ni aux personnes en surpoids sans qu’elles consultent un médecin avant. Je mets également en garde celles qui cherchent à obtenir les résultats fantastiques des photos. Ma transformation n’est pas grandiose. Certaines lignes sont plus visibles oui, mais elles étaient déjà là avant !

Les résultats ne s’acquièrent que dans le temps. Détachez-vous des reflets et faites du sport pour votre santé, pour vous dépasser ou pour vous sentir bien ! Évitez de vous comparer à des gens que vous ne connaissez pas, encore moins à des professionnels. Je sais que c’est compliqué, moi aussi je complexe, moi aussi j’aimerais un corps de rêve. Néanmoins, je veille toujours à garder d’autres priorités, en particulier la santé !

J’aurais également pu obtenir des résultats spectaculaires si j’avais suivi son régime mais au bout de deux jours, j’ai compris que ce n’était pas pour moi. Entre les petits déjeuners anglo-saxons et les snacks trop légers, ça aurait clairement gâché mon expérience. J’ai eu plusieurs fêtes ces trois derniers mois, je ne me suis jamais privée de manger quoique ce soit. Après tout si on transpire autant, c’est aussi pour pouvoir se permettre quelques écarts !

Ce programme est efficace, comme beaucoup d’autres. J’ai aimé le faire mais ce n’est pas encore celui-ci qui a changé ma vie ! Une chose est sûre, Kayla Itsines a bâti un sacré business autour d’elle. Si elle a pu aider des femmes à se sentir plus fortes alors tant mieux !

Session de fitness intense avec l'ebook Bikini Body Guide (BBG) de Kayla Itsines

Maintenant, j’aimerais faire plus de musculation et de yoga. Je déteste faire des séances intenses pendant l’été ! La chaleur réduit considérablement mes performances et je trouve ça globalement pas agréable.

Et vous, connaissiez-vous Kayla Itsines ? Avez-vous testé sa méthode ? Qu’est-ce que vous faites comme sport durant l’été ?


Pour aller plus loin

Le match entre le BBG et le TBC de Sonia Tlev

Le site de Kayla Itsines (source photo 1)

Le Bikini Body Guide 1, la suite 2.0 et le guide de nutrition sont des ebooks, chacun à environ 63 euros (70$). Les programmes sont en anglais, à télécharger au format PDF.

L’avis de la coach Lucile Woodward sur le BBG

Pin It on Pinterest

Share This